02 juin

Algise

 († 670)

Constantin

(† 1819)

Dimitrios de Philadelphie

(16e s.)

 

St Dominique Ninh

 jeune agriculteur et martyr († 1862)   Dans la ville de Lang Coc au Tonkin, en 1862, les saints martyrs Dominique Nguyen, médecin, Dominique Ninh, Dominique Mao, Vincent et André Tuong, paysans. Capturés ensemble à cause de la foi chrétienne, ils subirent en prison toutes sortes de tourments et furent enfin décapités, sous l’empereur Tu Duc.

sant-erasmo-di-formia.jpg

Érasme ou Elme

évêque de Formies en Campanie et martyr : il fut éventré et est de ce fait invoqué contre les maux d’entrailles.

 sant-eugenio-i.jpg

Eugène Ier,

Pape (75e) († 657)

san-felice-da-nicosia-a.jpgSaint Félix de Nicosie

Frère lai chez les Capucins de Sicile (1715-1787)

 san-guido-wido-dacqui-b.jpg

St Guido

 À Acqui dans le Piémont, en 1070, saint Guy, évêque.

Guido est né vers 1004 dans une famille noble, élu évêque d'Acqui en 1034, il donna une partie de sa fortune pour s'assurer que les prêtres aient de quoi vivre et pour arrêter l'immoralité et la simonie qui régnaient à ce moment-là. Il érigea une cathédrale en l'honneur de la Vierge Marie et fonda le monastère « Sainte Marie de Campis ». Il est cité comme étant généreux envers les populations qui étaient touchées par les famines.

Jean de Suceava

(14e s.)

Marin

(† 930)

 san-niceforo.jpg

St Nicéphore

(† 829)Près du Bosphore, en 629, le trépas de saint Nicéphore, évêque de Constantinople. Zélé défenseur des traditions de ses pères, il s’opposa fortement à l’empereur iconoclaste Léon l’Isaurien pour défendre le culte des saintes images. Chassé par celui-ci de son siège et longtemps relégué dans un monastère, il s’en alla paisiblement vers le Seigneur.

san-nicola-il-pellegrino.jpg

St Nicolas le Pèlerin

 († 1094)

À Trani dans les Pouilles, en 1094, saint Nicolas le pèlerin. Né en Grèce, il parcourut la région, une croix dans la main et priant sans arrêt : Kyrie eleison.

santi-marcellino-e-pietro-b.jpg

Pierre et Marcellin

Martyrologe Romain : Mémoire des saints martyrs Marcellin, prêtre, et Pierre, exorciste. Selon ce que rapporte le pape saint Damase, sous la persécution de Dioclétien, vers 304, ils furent condamnés à mort, conduits à travers des buissons au lieu de leur supplice et contraints de creuser leur tombe de leurs propres mains, pour que leurs corps demeurent inconnus, mais une pieuse femme, Lucine, recueillit leurs corps et les déposa dans le cimetière “Aux deux lauriers” sur la voie Labicane.

 ce que raconte St damase 

Dans la campagne romaine, vers 304, Le Pape St Damase rapporte ceci : « Quand j’étais enfant, le bourreau m’a raconté, à moi Damase, que le persécuteur avait ordonné de leur trancher la tête au milieu des bois, afin que personne ne pût retrouver leur sépulture que, joyeux, ils creusèrent de leurs mains « Par une ironie de la Providence  leurs noms, voués à l’oubli, ont été insérés dans la première Prière Eucharistique, et se perpétuent ainsi depuis des siècles.

santa-blandina-a.jpg

Saint-Pothin sainte Blandine et leurs compagnons 

Saint Pothin fut le premier évêque de Lyon. ......  Attale, citoyen romain, fut décapité ; les autres furent livrés aux bêtes. Parmi eux était Biblis, jeune femme que la peur avait fait apostasier et qui se ressaisit. Après plusieurs jours de supplice, Blandine une jeune esclave, et Ponticus, adolescent  de 15 ans, furent égorgés. .....

beato-sadoc-e-compagni.jpg

BBx Sadoc et ses 48 compagnons 

 

o.p., martyrs († 1259)  Commémoraison des bienheureux martyrs Sadoc, prêtre, et ses quarante-huit compagnons, de l’Ordre des Prêcheurs, qui, dit-on, furent massacrés par les Tartares à Sandomir sur la Vistule, en Pologne, l’an 1259, alors qu’ils chantaient le Salve Regina.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-06-01