20 juin

Adalbert

En 981, moine de Trêves, qui fut ensuite, à Magdebourg, l’évêque des marches de l’Est.

Bain ou Bagne

 († 706)

Calliste

(† 1363)

beati-martiri-irlandesi.jpg

Bx Dermot O'Hurley

Le bienheureux Dermot O'Hurley, archevêque de Cashel,martyr irlandais. Mis à mort pour trahison sous le règne d'Elizabeth 1ère.
Béatifié par le Bx Jean-Paul II, le 27 septembre 1992, à Rome en même temps que Margaret Ball et d'autres martyrs irlandais.

Florence

Au 7ème siècle,  Elle était née en Andalousie, et y dirigea un couvent  de moniales. Elle même était dirigée par son frère St Isidore de Séville, l’un de ses trois frères évêques (les deux autres étant St Fulgence et St Léandre).

beati-francesco-pacheco-e-compagni.jpg

Bx François Pacheco, et huit compagnons

À Nagasaki au Japon, en 1626, les bienheureux martyrsFrançois Pacheco, prêtre, et huit compagnons: les bienheureux Balthasar de Torres et Jean-Baptiste Zola, prêtres, Pierre RinseiVincent KaunJean KisakuPaul KinsukeMichel Tozo et Gaspar Sadamatsu, religieux de la Compagnie de Jésus, qui furent condamnés à être jetés au feu en haine de la foi.

Gemme

 († 109)

Gleb de Vladimir

(† 1175)

Saint Gobain

Dans la région de Laon, vers 670, saint Gobain, prêtre. Né en Irlande, devenu en Angleterre disciple de saint Fursy, il le suivit en Gaule par amour du Christ, et mena dans les bois une vie d’ermite.

san-giovanni-scalcione-da-matera-a.jpg

Saint Jean de Matera

Au monastère de Saint-Jacques dans les Pouilles, en 1199, saint Jean de Matera, abbé. Remarquable par son austérité et sa prédication au peuple, il fonda, dans la région du Mont Gargan, la « Congrégation bénédictine de Pulsano ».

beata-margherita-ball-a.jpg

Bse Margaret Ball et 17 martyrs d'Irlande 

Martyrs entre 1579 et 1654
4 évêques dont Dermitius O’Hurley, Archevêque de Cassilien
6 prêtres
1 frère religieux,
6 laïcs dont Margarita Bermingham veuve Ball et François Taylor
Béatification: 27.09.1992  à Rome  par Jean Paul II

Bse Margaret Ball Veuve irlandaise
Née Margaret Bermingham vers 1515 à Skreen dans le comté de Meath en Irlande. Elle épousa Bartholomew Ball un riche commercçant de Dublin. Au temps des persécutions religieuses, elle herbergeait souvent des prêtres ou des évêques passant par Dublin pour leur donner asile. Elle invitait également son fils Walter en espérant qu'il se convertisse. Quant il fut élu maire de Dublin en 1580, il fit arrêter sa mère, la fit torturer et emprisonner pour le restant de ses jours. Elle mourut en 1584.

beata-margherita-ebner.jpg

Bse Marguerite EBNER

Naissance: 1291
Mort: 1351  au Monastère de Medingeano (Bavière)
Religieuse Dominicaine
Béatification: 24.02.1979  par Jean Paul II
 Décret “Confirmatio Cultus” du 24.02 1979.

Au monastère de Medingen en Bavière, l’an 1351, la bienheureuse Marguerite Ebner, vierge de l’Ordre des Prêcheurs. En supportant pour le Christ de nombreuses afflictions, elle mena une vie qui lui fut salutaire, remarquable pour tous et agréable à Dieu. Elle a laissé de nombreux écrits sur la mystique.

Saint Méthode

(† 311) Commémoraison de saint Méthode, évêque d’Olympe et martyr. Auteur de livres écrits dans une langue élégante et recherchée, il fut couronné du martyre à la fin de la persécution de Dioclétien, vers 312.

KabasilasSaint Nicolas Cabasilas

(† 1391)Dès sa jeunesse, il reçut la formation spirituelle d'un des disciples de saint Grégoire Palamas et fréquenta les cercles de Thessalonique qui s'adonnaient à la prière de Jésus. Puis il alla poursuivre ses études à l'Ecole de Philosophie de Constantinople, mais il resta très soucieux des problèmes sociaux et politiques de son époque.Lors des émeutes de la guerre civile à Thessalonique contre le pouvoir impérial, il réussit de justesse à échapper à la mort. Plus tard, il se déclara favorable à un concile d'Union avec l'Eglise latine, mais sans compromis doctrinal.La guerre civile reprit et Nicolas se retira des affaires publiques en venant à Constantinople et composa deux livres majeurs "L'interprétation de la sainte Liturgie" et une "Vie de Jésus".Empruntant la voie hésychaste, il rappelle que la déification et l'union au Christ constituent le but de la vie spirituelle de tout chrétien, transfigurant ainsi la culture humaniste de son temps pour se faire le docteur de "l'hésychasme sacramentel".Nicolas Cabasilas est un saint orthodoxe canonisé en 1983 par le patriarche de Constantinople.

Syriacus et sa sœur Paula

martyrs à Urusi  († 304)

san-silverio-1.jpg

Saint-SILVERE

St Silvère succéda, sur le trône de St Pierre, au Pape Hormisdas dont il était le fils:  cela se passait en 536. Il se trouva mêlé au conflit qui opposait les Goths, occupant l’Italie, aux Byzantins de Bélisaire ; ceux-ci le déportèrent dans un îlot désert ... « nourri au Pain de la tribulation et à l’eau de l’angoisse »

beati-martiri-di-inghilterra-galles-e-scozia-a.jpg

Bx Thomas Whitebread, William Harcourt, John Fenwick, John Gavan,Anthony Turner

À Londres les bienheureux martyrs Thomas Whitebread, William Harcourt, John Fenwick, John Gavan,Anthony Turner : cinq jésuites dont le supérieur provincial Thomas Whitbread (1618-1679) faussement accusés de complot contre le roi Charles II.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-06-17