25 juin

Saint Adalbert

À Egmond en Frise, au début du VIIIe siècle, saint Adalbert, diacre et abbé, qui aida saint Willibrord dans son œuvre d’évangélisation.

Antide

(5e s.)

beata-dorotea-da-montau.jpgBse Dorotea de Montau

mère polonaise de neuf enfants ; son mari était aussi pieux que capricieux; veuve, elle se mortifia encore plus et fut recluse à Marienwerder ; elle avait une réelle soif de l’Eucharistie, qu’on ne lui accordait pas suffisamment.

Martyrologe Romain : À Marienwerder en Podolie polonaise, l’an 1394, labienheureuse Dorothée de Montau, veuve, qui vécut recluse dans une cellule touchant la cathédrale, adonnée continuellement à la prière et à la pénitence.

sant-eurosia-di-jaca-a.jpgSainte Eurosie

À Jaca en Espagne, vers 716, sainte Eurosie, vierge etmartyre.

Fébronie

 (4e s.)

Georges d'Attalia

(† 1823)

san-guglielmo-di-montevergine-da-vercelli-b.jpgSaint-Guillaume-de-VERCEIL

Dans l’Italie du Sud, en 1142,  né à Vercelli, abbé, fondateur de la Congrégation bénédictine de Montevergine, récemment rattachée à celle du Subiaco.

beato-giovanni-di-spagna.jpgBX Jean d’Espagne

En 1160. Venu étudier en France, il entra à la Chartreuse de Montrieux en Provence, puis à la Grande Chartreuse. Il fut envoyé en Faucigny fonder la Chartreuse du Reposoir. A la demande de St Anthelme, il rédigea les Constitutions des moniales cartusiennes.

Ste Lucie

romaine, épouse d’un païen, Aucée, qui demanda à être décapité avec elle ; il y eut d’autres compagnons : Antoine, Irénée, Théodore, Denis, Apollonius, Apamius, Pronicus, Coteus, Orion, Papicus, Satyre, Victor.

Bse Marie Lhuillier

Beati martiri di laval 1

À Laval en Mayenne, l’an 1794, la bienheureuse Marie Lhuillier, vierge et martyre. Entrée chez les Sœurs hospitalières de la Miséricorde, elle demeura fermement fidèle à ses vœux religieux et à l’Église pendant la Révolution française, et mourut guillotinée.

san-massimo-di-torino-b.jpgSaint Maxime de TURIN

A la même époque, , évêque de Turin. Ses 111 homélies nous le montrent zélé à extirper un paganisme encore vivace dans l’Italie de son temps.

Quelques écrits

Saint Moloch ou Luan

En Écosse, vers 532, saint Moloch ou Luan, abbé, né en Irlande, formé à la vie monastique à Bangor, et fondateur du monastère irlandais de Lismore en Écosse.

Procope

(† 1810)

san-prospero-di-reggio-emilia.jpgSaint-Prosper-D-AQUITAINE

théologien laïque, né à Limoges, et auteur du « Poème d’un époux à sa femme » (effectivement il mettait en vers les avis qu’il lui donnait). Allié de St Augustin, il écrivit contre les Pélagiens : « le chant des gens sans grâce ». Il s’opposa également à deux saints soupçonnés de semi-pélagianisme : Vincent de Lérins et Cassien. Il mourut en 455.

salomon-de-bretagne-45-01.jpgSaint Salaün,( Salomon),  Roi de Bretagne

(† 874) Roi de Bretagne très brillant ; on pourrait contester sa sainteté : il assassina au pied de l’autel son rival pour lui en prendre la couronne, mais il “expia” en aidant les monastères ; plus tard les Francs le mirent à mort après lui avoir crevé les yeux.

Martyrologe Romain : L’an 874, saint Salomon, roi et martyr. Durant son règne, il établit des sièges épiscopaux, développa des monastères, maintint la justice, mais, après son abdication, il fut saisi dans une église par des adversaires, qui lui crevèrent les yeux puis le tuèrent.

Sainte Tigre ( ou Thècle )

Au 6ème siècle, , vénérée pour sa vertu d’hospitalité a Valloire, sur la route de Maurienne. Elle aurait - selon une légende dont St Grégoire de Tours se fait l’écho - rapporté d’Orient dans son pays natal l’index du Précurseur; celui qui désigna l’Agneau de Dieu ! D’où le nom de St Jean donné à la ville de Maurienne, et sa propre fête au lendemain de celle du Précurseur.

santi-domenico-henares-e-francesco-do-minh-chieu-a.jpgSaints Dominique Hénarès et François Do Minh Chieu

santi-domenico-henares-e-francesco-do-minh-chieu.jpg

 À Nam Dinh au Tonkin, l’an 1838, les saints martyrsDominique Henares, évêque, de l’Ordre des Prêcheurs, et François Do Minh Chieu. Le premier propagea la foi chrétienne pendant quarante-neuf ans; le second, comme catéchiste, lui apporta une aide précieuse. Ils furent décapitésensemble pour le Christ, sous l’empereur Minh Mang.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-06-24