05 juin

Saint Allyre

Dans la cité des Arvernes, en 384, saint Allyre, évêque. Appelé à Trèves par l’empereur Maxime pour qu’il délivre sa fille d’un esprit mauvais, à son retour il s’en alla vers le Seigneur.

san-bonifacio-e.jpgSaint-Boniface

bénédictin,  Archevêque de Mayence, Martyr (680-754) . On l’a appelé “le plus grand des Anglais” mais il est le patron de l’Allemagne, qu’il évangélisa. Il fonda de nombreux monastères, notamment celui de Fulda, et n’oublia pas de se faire seconder par Ste Lioba et d’autres moniales anglaises. Il évangélisait, à 75 ans la Frise ( en Hollande du Nord ), quand les païens le massacrèrent, lui et ses 52 compagnons ; il se protégeait la tête avec un manuscrit : un coup d’épée trancha le volume et lui fendit le crâne ; c’était à la Pentecôte 754. St Boniface fut enseveli au monastère de Fulda, et, aujourd’hui encore, les évêques allemands aiment se réunir près de son tombeau.

Constantin

(† 1159)

santi-martiri-vietnamiti-andrea-dung-lac-e-compagni-1.jpgSaints Dominique Toai et Dominique Huyen

À Tang Gia, au Tonkin, en 1862, les saints martyrsDominique Toai et Dominique Huyen. Pères de famille et pêcheurs, sous l’empereur Tu Duc, malgré un emprisonnement prolongé et divers mauvais traitements, ils exhortèrent de tout leur cœur leurs compagnons de captivité à garder la foi et finalement furent jetés au feu. Ils furent canonisés en 1988.

san-doroteo-di-tiro.jpgSaint Dorothée

À Tyr en Phénicie, vers 362, saint Dorothée, évêque. Alors qu’il était prêtre, il eut beaucoup à souffrir sous Dioclétien. Il vécut jusqu’au temps de Julien, sous lequel il honora, dit-on, sa vieillesse par son martyre en Thrace, étant alors âgé de cent-six ans.

Saint Eutyque

À Côme en Lombardie, l’an 539, saint Eutyque, évêque, remarquable par sa vertu d’oraison et son amour de la solitude avec Dieu.

Ferdinand ( ou Fernand )

fils du roi de Portugal. Il vivait comme un moine ; fait prisonnier au Maroc, lors d’une Croisade, il fut, comme un esclave, astreint aux travaux les plus humiliants. Il mourut d’épuisement en 1443.

san-franco-da-assergi.jpgSaint Franc ou Franco

Près d’Asséric dans les Abruzzes, au XIIe siècle, saint Franc, ermite, qui se construisit une étroite cellule dans une grotte sous des rochers et y mena une vie rude et obscure.

 Igor

 A Kiev, en 1147 , qui, monté sur le trône d’Ukraine, dut en descendre 6 semaines après, se fit moine, et fut assassiné dans l’église du monastère.

Saint Luc Vu Ba Loan

À Hanoï au Tonkin, en 1840, saint Luc Vu Ba Loan, prêtre et martyr, qui mourut à un âge avancé, décapité pour le Christ sous l’empereur Minh Mang.

Marc de Smyrne

 († 1801)

Meinwerk de Paderborn

évêque de Paderborn († 1036)

Saint Pierre Spano

À Ciano, près de Mileto en Calabre, au XIIe siècle, saint Pierre Spano, ermite, remarquable par sa pauvreté et son esprit de pénitence.

Pierre de Koricha

 († 1270)

Porchaire

(VIe s.)

Bx Sancho( ou sanctus )

À Cordoue en Andalousie, l’an 851, le bienheureux Sanchemartyr. Capturé dans son enfance à Albi et élevé à la cour du calife, il n’hésita pas à affronter le martyre pour la foi du Christ, durant la persécution des Maures.Il fut empalé le 5 juin 851.

Sts  Marcien, Nicandre, Apollonius 

 En Égypte, au IIIe siècle, les saints martyrs Marcien, Nicandre, Apollonius et d’autres, dont on rapporte que, pour leur confession de foi chrétienne, ils subirent bien des tortures et enfin, enfermés derrière un mur et exposés à l’ardeur du soleil, ils moururent de faim et de soif.

l'Archimandrite

abbé (c. 640)

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2019-06-04