Ouverture de l'Année de la Vie consacrée les 29-30 novembre

vatican.jpgAu programme, une chaîne de prière et des rencontres internationales

ROME, 10 octobre 2014 (Zenit.org) - L’Année de la Vie consacrée voulue par le pape François s'ouvrira les 29 et 30 novembre 2014 : au programme, une veillée de prière en la basilique Sainte-Marie-Majeure dans la soirée de samedi et une messe à Saint-Pierre le dimanche matin, premier dimanche de l'Avent.

Une semaine plus tard, le 8 décembre, fête de l'Immaculée conception, une chaîne de prière mondiale sera lancée dans les monastères.

Un communiqué fait état d'un agenda riche de « nombreux événements et célébrations », qui se conclura en 2016 par un double rendez-vous à la basilique vaticane : le 30 janvier avec une veillée d'action de grâces et le 2 février par la célébration de la Journée mondiale de la vie consacrée.

Tout au long de cette Année, des rencontres internationales sont prévues dans le monde et à Rome : une rencontre oecuménique de religieuses et religieux pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens (22-25 janvier 2015), un séminaire pour les formateurs à la vie consacrée (8-11 avril) et une session pour les jeunes consacrés (23-25 septembre).

Outre des ateliers de recherche, des expositions artistiques et des témoignages organisés dans les Églises particulières, le 26 septembre marquera la mémoire des saints et des martyrs de la vie consacrée, avec des étapes en divers endroits du monde.

Durant les journées conclusives de janvier 2016, les réalités variées de consécrations – vie religieuse apostolique, vie monastique, instituts séculiers, sociétés de vie apostolique, Ordo Virginum – seront présentées.

Lors d'une présentation le 31 janvier dernier, le cardinal brésilien João Braz de Aviz, préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, avait expliqué les trois principaux objectifs de l’Année de la vie consacrée : « faire mémoire avec gratitude » du passé récent, depuis le Concile, « embrasser l’avenir avec espérance », et « vivre le présent avec passion » dans le sillage des fondateurs, de façon à « réveiller le monde ».

Ajouter un commentaire