L’engagement de Dieu, du Christ, du chrétien

Pape francois 2Catéchèse du 20 février, en français

« En Jésus, qui est l’expression vivante de la miséricorde du Père, Dieu s’est engagé à nous rendre l’espérance », explique le pape François: l’engagement de Dieu précède celui du chrétien.

Le pape a en effet consacré sa catéchèse jubilaire, samedi 20 février, place Saint-Pierre, à « l’engagement ».

« S’engager, a dit le pape aux francophones, c’est avoir une responsabilité, une attitude de fidélité et de don de soi envers quelqu’un. Le Père s’est engagé envers nous en nous donnant Jésus, qui est l’engagement extrême que Dieu a pris à notre égard, et en vertu duquel il nous donne tout ce dont nous avons besoin. En Jésus, qui est l’expression vivante de la miséricorde du Père, Dieu s’est engagé à nous rendre l’espérance. »

C’est donc là que s’enracine l’engagement du chrétien: « Nous aussi nous pouvons et devons répondre à cet amour par notre engagement, surtout envers ceux qui ont le plus soif d’espérance. Dans toutes les réalités douloureuses, nous pouvons porter la miséricorde de Dieu par le témoignage de notre foi dans le Christ. »

Le pape a ensuite salué les francophones en italien avant d’être traduit par l’un de ses collaborateurs: « Je salue cordialement les pèlerins de langue française, en particulier le groupe de la Diaconie de la Beauté, avec Monseigneur Robert Le Gall, Archevêque de Toulouse. Que ce Jubilé de la miséricorde nous permette de comprendre l’engagement de Dieu pour chacun de nous, et qu’il transforme notre vie dans un engagement de miséricorde envers tous. Que Dieu vous bénisse. »

https://fr.zenit.org/articles/lengagement-de-dieu-du-christ-du-chretien/?utm_source=ZENIT+Francais&utm_campaign=0167d6f90c-Francais_Daily_Newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_c24cd92f50-0167d6f90c-40573349

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2016-02-22