Passioniste de Polynésie

Jean 16,12-15

Jean 16 12 15awÉvangile de Jésus Christ selon saint Jean 16,12-15.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter. Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »

separ bible

Qui est l’Esprit Saint ? Comment vivre avec l’Esprit Saint ?  

Voila bien une grande question pour notre temps.  On en parle beaucoup dans le Renouveau Charismatique, et moins autrement, cependant  il n’est pas l’apanage du Renouveau, tout chrétien le recevant en plénitude le jour de son baptême. Et il a aussi une place importante dans toute notre vie sacramentelle.

Pour mieux comprendre la vie avec l’Esprit Saint, voir l’enseignement sur la Pentecôte : http://passionistedepolynesie.e-monsite.com/pages/enseignement-myriam-de-gemma/enseignements/pentecote.html

Myriam de gemma 
mai 2021

separ bible

«L'Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière»

Aujourd'hui, nous célébrons le mystère qui est au centre de notre foi, dont tout procède et vers lequel tout retourne. Le mystère de l'unité de Dieu et, en même temps, de sa subsistance en trois Personnes égales et distinctes. Père, Fils et Saint-Esprit: l'unité dans la communion et la communion dans l'unité. Il est bon qu'en ce grand jour les chrétiens soient conscients de la présence de ce mystère dans nos vies: depuis le Baptême -que nous recevons au nom de la Sainte Trinité- jusqu'à notre participation à l'Eucharistie, réalisée pour la gloire du Père, par son Fils Jésus-Christ et grâce à l'Esprit Saint. C'est à ce signe que les chrétiens se reconnaissent: le signe de la Croix, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

La mission du Fils, Jésus-Christ, est de révéler son Père, dont il est l'image parfaite, et de donner l'Esprit, qu'Il a aussi révélé. L'Évangile que nous proclamons aujourd'hui nous le montre: le Fils reçoit tout du Père en une parfaite unité: «Tout ce qui appartient au Père est à moi», et l'Esprit reçoit ce qu'Il est du Père et du Fils. «Voilà pourquoi je vous ai dit: Il reprend ce qui vient de moi pour vous le faire connaître», explique Jésus (Jn 16,15). Et dans un autre passage de ce même discours (15,26): «Quand il viendra, le Paraclet, que je vous enverrai d'auprès du Père, l'esprit de vérité, qui procède du Père, Il rendra témoignage de moi».

Tirons-en cette grande et consolante vérité: la Sainte Trinité, loin de demeurer distante et inaccessible, vient à nous, habite en nous et fait de nous ses interlocuteurs. Et cela par l'intermédiaire de l'Esprit, qui nous guide ainsi jusqu'à la vérité complète (cf. Jn 16,13). C'est là l'incomparable "dignité du chrétien", dont parle plusieurs fois saint Léon le Grand: posséder en nous le mystère de Dieu et ainsi avoir déjà sur cette terre notre "citoyenneté" dans le ciel (cf. Ph 3,20), c'est-à-dire au sein de la Très Sainte Trinité.

Cardinal Jorge MEJÍA Archiviste et Bibliothécaire de la S.R.I. (Città del Vaticano, Saint-Siege)

Date de dernière mise à jour : 2021-05-23