Passioniste de Polynésie

Luc 11,42-46

Matthieu 23 27 32aaw

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11,42-46.

Jésus disait : « Malheureux êtes-vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme sur toutes les plantes du jardin, comme la menthe et la rue, et vous laissez de côté la justice et l'amour de Dieu. Voilà ce qu'il fallait pratiquer, sans abandonner le reste. Malheureux êtes-vous, pharisiens, parce que vous aimez les premiers rangs dans les synagogues, et les salutations sur les places publiques. Malheureux êtes-vous, parce que vous êtes comme ces tombeaux qu'on ne voit pas et sur lesquels on marche sans le savoir. » Alors un docteur de la Loi prit la parole : « Maître, en parlant ainsi, c'est nous aussi que tu insultes. » Jésus reprit : « Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux d'un seul doigt. »

separ bible

 Voila un texte clair qui nous renvoie à la vérité de notre cœur, de notre conscience !

 Jésus n’y va pas par quatre chemins, il se fait même incisif et pour lui, on ne peut jouer à paraitre ce que l’on n’est pas.

Dans notre  monde, il faut paraitre. Tu es bien vu, estimé, si tu es bien habillé, si tu as une belle maison, une belle voiture, etc. Tout est basé sur l’apparence extérieure. On ne regarde pas à l’intérieur de l’être humain. On ne cherche pas à savoir si pour payer la belle voiture, on n’a pas privé les enfants de manger. On ne regarde pas non plus au comment de l’acquisition de l’argent pour payer les biens ou au comment de l’acquisition des biens eux-mêmes…

Dans l’Eglise, malheureusement on peut aussi faire le même constat. Il y a ceux qui se mettent en avant, qui paraissent respectables, se pavanent dans leurs belles tenues, dans leur prestance naturelle, voire dans leurs grands discours…. Et on les met facilement sur un piédestal, jusqu’au jour où se révèle des choses pas très belles ! On est alors déçus et parfois même on a envie de tout quitter … «  Si c’est ça l’Eglise !....Alors ??? »

Mais Jésus nous dit que la racine de ce mal est dans la vérité du cœur. Regarder à la vie des autres est une chose, mais avant cela il faut d’abord regarder sa propre vie.

Le pharisien c’est chacun de nous, car l’orgueil fait partie de tout être humain. Le tout est de savoir si ce que nous paraissons être, est la vérité ou si c’est du « tape à l’œil » ! Une belle peinture sur un intérieur assez sale.

Si Jésus se fait aussi incisif ce n’est pas qu’il veuille l’exclusion ou la mort des pharisiens et des scribes, c’est qu’il veut au contraire leur ouvrir la porte du salut en les amenant à la pleine reconnaissance de leur péché, et à un vrai chemin de conversion dans la vérité et l’humilité, où la grâce de Dieu pourra enfin fleurir !

Nous pouvons avoir peur de paraitre tels que nous sommes devant les autres, mais ce qui doit compter ce n’est pas tant le regard des autres que le regard de Dieu sur nous. Et il est certain que nos fausses apparences, nos états de mensonge ne sont pas pour lui plaire !

Alors continuer dans l’hypocrisie d’une bonne apparence humaine … ou faire la vérité en nous pour correspondre à l’amour de Dieu ?..... Le choix nous appartient !….

Myriam de Gemma
Octobre 2020

Date de dernière mise à jour : 2020-10-13

Commentaires

  • Bataille Josiane
    • 1. Bataille Josiane Le 2019-10-08
    Merci pour cette belle explication.
    C'est en cherchant un texte simplifié pour la messe des enfants que je suis arrivée sur votre site
    Merci