Passioniste de Polynésie

Matthieu 6,19-23.

Matthieu 6 19 23 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 6,19-23

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne vous faites pas de trésors sur la terre, là où les mites et les vers les dévorent, où les voleurs percent les murs pour voler. Mais faites-vous des trésors dans le ciel, là où il n’y a pas de mites ni de vers qui dévorent, pas de voleurs qui percent les murs pour voler. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. La lampe du corps, c’est l’œil. Donc, si ton œil est limpide, ton corps tout entier sera dans la lumière ; mais si ton œil est mauvais, ton corps tout entier sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, comme elles seront grandes, les ténèbres ! »

separ bible

Nous connaissons bien cet évangile, mais qu’en faisons-nous ? le trésor du cœur c’est l’amour.. Mais l’amour de quoi ? De l’argent ? Du pouvoir ? De la reconnaissance des autres à notre égard ? De la popularité ? Ou du Seigneur et de la vie qu’il nous offre ? Cette question est ici, posé à chacun de nous, à chaque chrétien.  

Serions-nous le plus riche de  la terre, serions-nous le plus puissant de la terre, serions-nous le plus populaire de la terre, tout cela restera derrière nous à notre mort et devant le Seigneur ce qui comptera ce sera l’amour de notre cœur, l’amour avec lequel, durant toute notre vie, nous aurons aimé Dieu et aimé les autres ….

Il nous faut donc dès maintenant être attentifs a la manière dont nos écoutons l’appel de Dieu en nous, et à la manière dont nous le vivons. Où se situe l’amour qui est dans notre cœur ?  Jésus est lumière du monde, il vient purifier notre cœur, il vient nous enseigner le bon chemin, mais quelle place lui donnons-nous réellement dans notre vie ?

C’est la question de cet évangile, et c’est à chacun personnellement d’y répondre pour lui-même.

Myriam de Gemma
Juin 2021

separ bible

«Faites-vous des trésors dans le ciel, là où les mites et la rouille ne dévorent pas, où les voleurs ne percent pas les murs pour voler»

Aujourd'hui, le Seigneur nous dit que «la lampe du corps, c'est l'œil» (Mt 6,22). Saint-Thomas interprète qu'en parlant de l'œil, Jésus se réfère à l'intention de l'homme. Lorsque son intention est droite, lucide, dirigée vers Dieu, toutes nos actions sont brillantes et resplendissante; par contre lorsque l'intention n'est pas droite, «qu'elles ténèbres y aura-t-il!» (cf. Mt 6, 23).

Notre intention peut manquer de droiture par malice, par méchanceté, mais normalement c'est par manque de sagesse. Nous vivons comme si nous étions venu au monde pour accumuler les richesses et nous ne pensons à rien d'autre. Gagner de l'argent, acheter, jeter, avoir. Nous voulons susciter l'admiration des autres, ou peut-être l'envie. Nous trompons, souffrons, nous nous chargeons de préoccupations et de déceptions et nous ne trouvons pas le bonheur que nous cherchons. Jésus nous fait cette offre: «Mais faites-vous des trésors dans le ciel, là où les mites et la rouille ne dévorent pas, où les voleurs ne percent pas les murs pour voler» (Mt 6, 20). Le ciel est le grenier des bonnes actions qui constituent un trésor pour toujours.

Soyons sincères avec nous-mêmes, en quoi employons-nous nos efforts, qu'est-ce qui nous motive? Certainement, le propre d'un bon chrétien est d'étudier et de travailler honnêtement pour se faire une place dans ce monde, pour élever dignement la famille, assurer le futur des siens et la tranquillité de sa vieillesse, travailler aussi pour aider les autres… Oui, tout ceci est propre d'un bon chrétien. Mais si ce que tu cherches est d'avoir chaque fois plus, plaçant ainsi le cœur dans ces richesse, oubliant les bonnes actions, oubliant que nous sommes de passage en ce monde, que notre vie est une ombre qui passe, n'est-il pas vrai alors que nous avons l'œil plongé dans les ténèbres? Et si le sens commun s'embrouille «quelles ténèbres y aura-t-il!» (Mt 6, 23).

Abbé Luís RAVENTÓS i Artés (Tarragona, Espagne)

Date de dernière mise à jour : 2021-06-17