Passioniste de Polynésie

Matthieu 10,1-7

Matthieu 10 1 7awÉvangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 10,1-7.

En ce temps-là, Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité.  Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ;  Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ;  Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra. 

Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Ne prenez pas le chemin qui mène vers les nations païennes et n’entrez dans aucune ville des Samaritains.  Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël.  Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. »

separ bibleLa mission ! Aujourd’hui nous parlons de la nécessité d’évangéliser, et nous cherchons de nouvelles méthodes, de nouvelles techniques … mais est-ce bien cela qu’il faut rechercher ?  La méthode, Jésus nous la donne. Il la donnée à ses apôtres et à travers eux c’est à nous aussi qu’il la donne. il y a entre autres deux ou trois points à souligner ici :

  • Il faut être envoyé par Dieu pour cela.  et cela implique avant tout une vie d’intimité avec le Christ, comme les apôtres ont été ses intimes ; car ce ne sont pas nos pensées, nos idées sur Dieu ou sur la religion que nous avons à transmettre mais bien la parole de Dieu, l’amour de Dieu, la Bonne Nouvelle ! Par ailleurs ce n’est pas l’apôtre qui peut guérir de lui-même, si guérison il y a, ce n’est que par la grâce de Dieu ; l’apôtre doit donc toujours être uni au Seigneur dans la confiance, l’amour, et l’humilité du service.
  •  Annoncer la parole n’est pas faire de forcing ou du prosélytisme. la parole de Dieu s’annonce tout simplement et les gens sont ensuite totalement libres d’y adhérer ou non. Ce que Dieu désire avant tout ce sont des cœurs libres, des cœurs ouverts, et non des cœurs « contraints », des « cerveaux lavés » ! Annoncer la parole de Dieu, annoncer la Bonne nouvelle, c’est annoncer l’amour de Dieu, or l’amour s’offre mais ne s’impose jamais !
  •  Enfin, Jésus envoie les apôtres non vers les étrangers ou les samaritains (ceux qui ne pratiquent pas comme les juifs), mais vers les juifs, vers ceux qui pratiquent la même foi …. C’est important pour nous, car nous sommes tentés bien souvent d’aller évangéliser les autres (cela n’est pas exclu), et nous n’accueillons pas, nous n’évangélisons pas ceux qui, dans notre propre maison, s’éloignent de Dieu ! Aujourd’hui, nous le voyons de plus en plus, et ce texte est peut-être pour nous l’occasion de nous rendre attentifs à ceux qui nous entourent pour leur annoncer l’amour de Dieu pour eux.

Voila une parole de Jésus qui nous emmène loin dans notre réflexion de missionnaires, de témoins du Christ ! Puissions-nous la méditer toujours et ne jamais oublier que nous ne sommes missionnaires que par la grâce de Dieu.

Myriam de Gemma
Juillet 2021

Date de dernière mise à jour : 2021-07-06