Saints V

Saint vincent de paul 11Saint Vincent de Paul (1581-1660)

Utilité de la souffrance

Pour recouvrer la santé du corps, on accepte les médecines les plus amères… Dieu pour purifier notre âme et pour la faire parvenir à la perfection à laquelle il l'appelle, lui envoie des peines, remèdes très efficaces, quelques répugnants qu'ils soient à la nature… et choisis par le plus savant, par le plus éminent des docteurs. L'état de maladie est un état fâcheux et presque insupportable à la nature ; et néanmoins c'est un des plus puissants moyens dont Dieu se sert pour nous remettre dans notre devoir, pour nous détacher des affections du péché et pour nous remplir des ses dons et de ses grâces.

separ text passioDe la manière de vivre la souffrance

Les remèdes, c'est de recevoir tout ce qui arrive, comme venant de la main de Dieu ; et ne le pas faire, c'est une faute. Un jour, on demandait à un bon frère que l'on appelait frère Antoine : "Mais, mon frère, comment faites-vous à l'égard des maladies qui vous arrivent ? Comment vous y comportez-vous ? Que faites-vous pour en faire usage ?" - "Je reçois, dit-il, les maladies comme venant de la part de Dieu." Et puis, comme on venait à le presser un peu plus sur ce point, il disait : "Voyez-vous, quand, par exemple, quelque fièvre m'arrive, je la reçois ainsi et lui dit : or sus, ma soeur la maladie, ou bien, ma soeur la fièvre, vous venez de la part de Dieu ; or sus, puisque cela est, soyez la bienvenue." Voilà, mes frères, comment en usait ce saint homme. C'est ainsi qu'ont coutume d'en user les serviteurs de Notre-Seigneur, les amateurs de sa croix. Cela n'empêche pas que l'on ne puisse et que l'on ne doive user des remèdes temporels qui sont ordonnés pour le soulagement et la guérison de chaque maladie ; et en cela, c'est faire honneur même à Dieu, qui a créé les plantes, donné la vertu à chacune. Mais d'avoir tant de tendresse sur soi, se dorloter pour le moindre mal qui nous arrive, ô Sauveur, c'est de quoi nous nous devons défaire. Oui, nous devons nous faire quittes de cet esprit et trop grande tendresse sur nous-mêmes.

 

lampes-fresque.jpg

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2015-11-25