Alphonse Marie de Liguori prières

Alphonsemarieliguori

Mon Jésus, ne regardez pas mes péchés,

Mon Jésus, ne regardez pas mes péchés,
mais considérez ce que vous avez souffert pour moi.
Souvenez-vous que je suis une de vos brebis,
pour lesquelles vous avez bien voulu mourir.
Je consens à être consumé pour vous,
mon Jésus, qui vous êtes tout consumé pour moi !

Vous vous êtes donné tout à moi ;
je me donne tout à vous. Seigneur, vous innocent,
vous avez souffert pour moi bien plus que je ne souffre,
moi pécheur (pécheresse).
Mon cher Rédempteur, j'embrasse vos pieds sacrés,
comme Marie-Madeleine ;
faites-moi entendre une parole de pardon.
Mon Dieu, pour l'amour de Jésus-Christ,
pardonnez-moi, et accordez-moi une bonne mort.

Père éternel,
vous m'avez donné votre Fils bien-aimé;
je vous consacre mon corps et mon âme.
O mon Jésus !
je vous ai payé d'ingratitude ; ayez pitié de moi.
J'ai tant de fois mérité l'enfer :
punissez-moi en cette vie et non en l'autre.
Vous ne m'avez pas abandonné,
quand je me suis éloigné de vous;
ne m'abandonnez pas, maintenant que je vous cherche.

Qui pourra me séparer de l'amour de mon Jésus?
Mon Seigneur Jésus-Christ,
par la peine qu'a ressentie votre âme innocente et pure,
en sortant de votre très saint corps,
ayez pitié de mon âme coupable, à sa sortie de mon corps.

Mon Jésus,
vous êtes mort pour l'amour de moi;
je veux mourir pour l'amour de vous.

Par Saint Alphonse de Liguori (1696-1787)

separ fet mar

O ma Souveraine, si vous priez pour moi je serai sauvé

O ma Souveraine, si vous priez pour moi je serai sauvé ;
car vous obtenez par vos prières tout ce que vous voulez ;
priez donc pour moi, auguste Mère de Dieu,
puisque votre divin Fils vous écoute et vous accorde tout ce que vous lui demandez.

Il est vrai que je suis indigne de votre protection ;
mais vous n'avez jamais abandonné aucun de ceux qui ont eu recours à vous.
O Marie ! je vous confie mon âme, c'est à vous de la sauver.

Obtenez-moi la persévérance dans la grâce de Dieu
et l'amour envers votre Fils et envers vous.
Je vous aime, ô ma Reine !
et j'espère vous aimer toujours ; aimez-moi aussi,
recevez-moi près de vous et ayez pitié de moi ;
faites-le pour l'amour que vous portez à Jésus.

Considérez la confiance que j'ai en votre miséricorde
et ne cessez pas de m'aider dans toutes mes peines.
Je sais que vous ne manquerez pas de me secourir,
quand je me recommanderai à vous ;
mais vous devez m'obtenir encore cette grâce,
de recourir toujours à vous dans les tentations
et au moment où je pourrais perdre la grâce de Dieu.

Assistez-moi à l'heure de ma mort ;
faites que je rende le dernier soupir,
ayant sur les lèvres votre nom et celui de votre Fils,
et redisant : Jésus, Marie, je vous recommande mon âme !

Amen

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 2017-08-10