Passioniste de Polynésie

08 decembre

 Saint Euchaire

 

Martyrologe Romain : À Trèves en Gaule Belgique (Allemagne), au IIIe siècle, saint Euchaire, considéré comme le premier évêque de la cité.

Sant eutichiano

 Saint Eutychien

Martyrologe Romain : À Rome, au cimetière de Calliste sur la voie Appienne, en 283, la mise au tombeau de saint Eutychien, pape, qui dirigea l’Église dans une période de paix, pendant plus de neuf ans.

Beato giuseppe maria jose maria zabal blasco

Bx Joseph-Marie Zabal Blasco,

Martyrologe Romain : À Picadero de Paterna dans la région de Valence en Espagne, l’an 1936, le bienheureux Joseph-Marie Zabal Blasco, père de famille et martyr, victime de la persécution déchaînée contre l’Église au cours de la guerre civile

Beato luigi alojzy liguda e compagni a

 Bx Louis Liguda

Martyrologe Romain : Au camp de concentration de Dachau en Bavière, l’an 1942, le bienheureux Louis Liguda, prêtre de la Société du Verbe divin et martyr. Arrêté par la Gestapo à Gorna Grupa avec d’autres prêtres polonais, il fut déporté en Allemagne et, après avoir subi des tortures, assassiné par des gardes du camp.

Saint Macaire

Martyrologe Romain : Commémoraison de saint Macaire, martyr à Alexandrie, l’an 250. D’origine libyenne, au temps de l’empereur Dèce, alors que le juge tâchait, par toute sorte d’arguments, de lui faire renier le Christ, il apporta encore plus de constance à professer sa foi et fut enfin condamné à être brûlé vif.

Quelques écrits

Beata narcisa di gesu martillo y moran

Sainte Narcisa de Jesus
Martillo Moran

 Equateur  Naissance: 1832  à Nobol (Equateur)
Mort: 08.12.1869  à Lima (Pérou)
Etat: Laïque  - Pénitente, victime volontaire d'expiation. 1868 à Lima, dirigée par les Pères Carmes.
Béatification: 25.10.1992  à Rome  par Jean Paul II

Née à Guayaquil en Equateur, le 29 octobre 1832, Narcisa de Jesús Martillo Moran était une laïque équatorienne entièrement dévouée à la prière, à la pénitence et au service des plus démunis. Ses parents étaient des agriculteurs. À l'âge de 15 ans, elle apprit le métier de couturière qui peut s'exercer à la maison et dans les familles. D'un très jeune homme, reçu comme un don de Saint-Esprit, elle apprend un grand amour de la prière, s'isolant souvent dans sa chambre ou au pied d'un goyavier dans la propriété de la famille, pour y prier. Elle passe sa vie de famille, consacrée à son ménage à la couture, à la création d'une atmosphère de charité, de joie et de paix entre ses quatre frères et ses quatre sœurs. Au début de l'année 1868 elle se rend à Lima où elle continue sa vie vertueuse de laïque, accueillie à la Maison des Sœurs de l'Ordre laïc de Saint-Dominique, jusqu'à sa mort le 8 décembre 1869.
Béatification : 25 octobre 1992 par le Bx Jean Paul II (Karol Józef Wojty?a, 1978-2005)
Canonisation : 12 octobre 2008 par Benoît XVI.

San natale chabanel

 Saint Noël Chabanel

Martyrologe Romain : Dans la région de l’Ontario au Canada, en 1649, la passion de saint Noël Chabanel, prêtre de la Compagnie de Jésus et martyr. Il avait fait à Dieu le vœu de demeurer jusqu’à sa mort dans la mission qu’il chérissait, parmi les Hurons. Alors qu’il faisait route en forêt avec un apostat, celui-ci le tua en haine de la foi.

San patario patapio a

 Saint Patapios

Martyrologe Romain : Commémoraison de saint Patapios, solitaire, au Ve ou VIe siècle. Né à Thèbes en Égypte, il vint à Constantinople et mena la vie monastique dans le quartier des Blachernes, au monastère des Égyptiens.

Saint Romaric

En 653, , ministre des rois d’Austrasie, à Metz. Il fonde, avec le moine grenoblois, St Amé, un monastère au lieu qui porte aujourd’hui son mon : Remiremont, dans les Vosges. 

Romaric ou Romary ou Remiré. père de famille, ancien courtisan du roi d'Austrasie, Théodebert, était « leude » de la cour de Metz, ce qui signifie qu'il avait un lien personnel de servitude avec cette cour. Il vit ses biens confisqués par les partisans de la cruelle reine Brunehaut.Lorsque les affaires changèrent de face, et revenu en grâce à la cour, il resta convaincu de l'instabilité des choses humaines et fut converti à la vie monastique par saint Amé, disciple de saint Colomban, venu de Grenoble. Devenu moine à Luxeuil, dans les Vosges, il fonda avec lui à Saint-Mont un monastère double (moines au bas de la montagne, religieuses au sommet, monastère fondé par deux de ses filles) qui s'appellera « Romarici Mons » qui deviendra l'actuel Remiremont. C'est là qu'il mourra en 653.

Saint Thibaud
de Marly

Martyrologe Romain : Au monastère cistercien des Vaux de Cernay sur le territoire de Paris, en 1247, saint Thibaud de Marly, abbé, qui s’employait pour ses frères aux charges les plus humbles.

Date de dernière mise à jour : 2017-12-12