Passioniste de Polynésie

14 décembre

Sant agnello di napoli

Saint Agnel

 Martyrologe Romain : À Naples, vers 596, saint Agnel, abbé du monastère de Saint-Gaudiosus.

Beato bonaventura bonaccorsi da pistoia

Bx Bonaventure Bonaccorsi

 Martyrologe Romain : À Orvieto en Toscane, l’an 1315, le bienheureux Bonaventure Bonaccorsi, prêtre de l’Ordre des Servites de Marie. Ébranlé à Pistoie par la prédication de saint Philippe Benizi, il demanda à entrer dans son Ordre et l’aida à mettre la paix entre les factions dans les villes italiennes.

 Sainte Drosis

 Martyrologe Romain : À Antioche de Pisidie, peut-être au début du IVe siècle, sainte Drosis, martyre, dont saint Jean Chrysostome affirme qu’elle fut brûlée vive.

Saintm57

Bse Françoise SCHERVIER

 Allemagne  Naissance: 03.01.1819  à Aix-la-Chapelle   Mort: 14.12.1876
Etat: Religieuse - Fondatrice  - Tertiaire franciscaine (1844. Elle fonde en 1845 la "Congrégation des Sœurs des Pauvres de saint François d'Assise", en 2 branches, l'une contemplative, l'autre active. "La mère des pauvres".
Béatification: 28.04.1974  à Rome  par Paul VI

Martyrologe Romain : À Aix-la-Chapelle en Allemagne, l’an 1876, la bienheureuseFrançoise Schervier, vierge, qui se dévoua pendant longtemps dans la ville au service des pauvres, des malades et des affligés, et fonda la Congrégation des Sœurs des Pauvres de Saint-François pour répondre à leurs besoins.

Saint Folcuin

Martyrologe Romain : Chez les Morins dans le nord de la France, en 855, saint Folcuin, évêque de Thérouanne pendant trente-neuf ans

San giovanni della croce f

Saint Jean-de-la-Croix 

 En Espagne, en 1591,  Ste Thérèse le persuada de réformer ses frères  comme elle avait réformé ses sœurs carmélites, ce qui lui valut de la part de ses frères carmes chaussés 9 mois de cachot au couvent de Tolède. Plus tard ses frères carmes déchaussés  l’envoyèrent finir ses jours au fin fond de l’Espagne à Béas. Ses ouvrages - La Nuit Obscure, La Vive flamme, et surtout la Montée du Carmel - font de lui le Docteur de la vie mystique. “Au soir de cette vie, nous serons jugés sur l’amour”, disait-il.

Quelques écrits

San nimatullah youssef kassab al hardini a

Saint  Nimatullah  Al-Hardini Kassab  

KASSAB  Joseph (Youssef)
Nom de religion: Nimatullah  Al-Hardini
 Liban   Naissance: 1808  à Hardine (Nord Liban)
Mort: 14.12.1858  à Kfifane (Monastère)
 Prêtre - Moine maronite - Profession monastique (Monastère de Kfifane) le 14.11.1830 Prêtre le 25.12.1833. Professeur de théologie morale. Assistant général (Monastère N.-D. de Tamiche). Saint Charbel Maklouf fut son élève.
Béatification: 10.05.1998  à Rome  par Jean Paul II
Canonisation: 16.05.2004  à Rome  par Jean Paul II

Sant odilia ottilia di hohenbourg c

Sainte Odile

 Au 8ème siècle, abbesse de Hohenbourg,(aujourd’hui Mont Ste Odile), en Alsace, dont elle est la protectrice. Elle aussi est invoquée par les mal-voyants.

Saint Pompée

 Martyrologe Romain : À Ticinum [Pavie] en Lombardie, au IVe siècle, saint Pompée, évêque, qui succéda à saint Syrus pendant peu d’années pacifiques.

 Bx Protais 

Martyrologe Romain : À Barcelone en Espagne, l’an 1936, le bienheureux Protais (Antoine Cubells Minguell), religieux de l’Ordre de Saint-Jean de Dieu et martyr, qui fut tué en haine de la religion au cours de la persécution déchaînée contre l’Église au cours de la guerre civile.

Spiridon

- Dans l’île de Chypre,  évêque. Condamné aux mines et mutilé pendant la persécution de Maximin, il fut rendu à son siège par l’édit de Milan, en 313.

Saint Venance Fortunat

-Au 6e siècle, Italien d’origine, il devint évêque de Poitiers et aumônier de Ste Radegonde. Il est l’auteur de nombreux poèmes : “Pange lingua” et “Vexilla Regis”.

Martyrologe Romain : À Poitiers, vers 605, saint Venance Fortunat, évêque, qui mit par écrit les actions de nombreux saints et célébra la sainte Croix par des hymnes de grande qualité.

St nicaise de reimsSaint Nicaise , et Eutropie 

 Au 5e siècle, évêque de Reims. La tradition lui attribue la fondation de la basilique Sainte-Marie. A l’approche des Barbares il refusa  de fuir : il ne voulait pas, en sauvant sa tête, laisser les âmes en danger de perdre la Foi. Il eut la tête tranchée d’un coup d’épée. 

 Saints Arès, Promus et Élie

 Martyrologe Romain : À Ascalon en Palestine, en 308 ou 309, les saints martyrs Arès, Promus et Élie. Venus d’Égypte et voulant gagner la Cilicie pour visiter et encourager les confesseurs du Christ dans la persécution de Maximin, ils furent arrêtés à Césarée, on leur creva atrocement les yeux, on leur coupa les pieds et on les mena à Ascalon où, sur l’ordre du juge Firmilien, ils achevèrent leur martyre, Arès sur le bûcher, les autres par la décapitation.

Saints Thyrse, Leuce et Callinique et leurs compagnons

Martyrologe Romain : À Apollonie en Bithynie, les saints martyrs Thyrse, Leuce et Callinique et leurs compagnons, dont on rapporte qu’ils succombèrent pour le Christ au temps de la même persécution.

 Saints Héron, Ater , Isidore, et Dioscore

Martyrologe Romain : Commémoraison des saints martyrs d’Alexandrie, Héron, Ater et Isidore, et avec euxDioscore, un jeune d’une quinzaine d’années. En 250, durant la persécution de Dèce, le juge s’efforça d’abord de séduire l’adolescent par ses paroles, puis de le contraindre par des tortures, mais en vain. Il fit déchirer les autres et, comme ils résistaient, il les livra au feu. Quant à Dioscore, il le soumit à plusieurs flagellations et lui accorda un nouveau délai.

Date de dernière mise à jour : 2017-12-12