Passioniste de Polynésie

17 décembre

Santa begga b

Sainte Begge

Martyrologe Romain : À Andenne dans le Brabant, en 693, sainte Begge, veuve. Sœur de sainte Gertrude de Nivelles, après l’assassinat de son mari Ansegise, elle fonda le monastère de la bienheureuse Vierge Marie, sous les règles des saints Colomban et Benoît.

Saint Christophe de Collesano

Martyrologe Romain : Au mont Mercure en Lucanie, au Xe siècle, saint Christophe de Collesano, moine, qui avec toute sa famille travailla grandement à propager la vie monastique.

Beato giacinto maria cormier

Bx Hyacinthe Cormier 

 CORMIER   Henri (Louis Stanislas Henry M.)
Nom de religion: Hyacinthe
 France  Naissance: 08.12.1832  à Orléans
Mort: 17.12.1916  à Rome
né à Orléans, en 1856 prêtre et entre chez les dominicains à Flavigny. 1859 profession solennelle. Maître des novices, supérieur, provincial et 76èmeMaître Général de 1904-1916. "Récapituler toutes nos choses en saint Dominique." ..“Il donnait la paix à tout ce qu’il touchait”. C’était alors l’époque du modernisme. Il crée l’Angelicum, à Rome.
Béatification: 20.11.1994  à Rome  par Jean Paul II

Martyrologe Romain : À Rome, près de Sainte-Sabine sur l’Aventin, en 1916, lebienheureux Hyacinthe (Henri) Cormier, prêtre, Maître général de l’Ordre des Prêcheurs, qu’il dirigea avec prudence, en encourageant beaucoup les études théologiques et spirituelles 

San giovanni de matha

Saint Jean de Matha

 En 1213,  originaire des Alpes de Provence, fondateur de l’Ordre des Trinitaires pour le rachat des chrétiens prisonniers des Turcs. Il est l’apôtre du respect de l’homme. 

Beato jose giuseppe manyanet y vives f

Saint Josep Manyanet
Y Vives 

Espagne   Naissance: 07.01.1833  à Tremp (diocèse de Seo de Urgel – Catalogne)
Mort: 17.12.1901  à Barcelone
Prêtre le 09.04.1859. Confesseur, directeur spirituel, prédicateur, catéchiste. Apôtre de la famille. Il fonde l'Institut des Fils de la Sainte-Famille pour l'instruction de la jeunesse (1864), l'institut des Filles Missionnaires de la Sainte-Famille de Nazareth (1874).
Béatification: 25.11.1984  à Rome  par Jean Paul II
Canonisation: 16.05.2004  à Rome  par Jean Paul II

San giudicaele judicael

Saint Judicaël 
(ou Gaël ou Giguel ou Gicquel ou Juzel) 

Aux temps mérovingiens, roi des Bretons ; « Tel un taureau courageux parmi les bœufs indolents... il se ruait sur les champs de bataille ». Mais il mourut moine au monastère de St Méen. Il se peut que tel saint proposé à notre vénération n’ait pas été tel : il revient donc à ceux qui, par la suite, porteront son nom de justifier son inscription dans le martyrologe. 

Roi en Bretagne puis moine († 658)

Judicaël Ier, fils de Judaël, roi de Domnonée (au nord de la Bretagne), était l’aîné de quinze enfants dont saint Judoc, sainte Eurielle et saint Onenn.
A la mort de Judhaël, vers 605, Judicaël, pourtant son héritier, préféra se retirer au monastère Saint-Jean de Gaël que saint Méen venait d'ériger. Il quitta cependant le monastère pour prendre la direction du royaume de Domnonée. Pendant vingt ans, il gouverna le royaume avec autorité et sagesse. Ses qualités de diplomate lui permirent de régler des différends avec le roi Dagobert, et en 636, il conclu avec lui un traité de paix entre Bretons et Francs. Deux ans plus tard, il laissa son trône et se fit moine pour les vingt dernières années de sa vie. Il mourut en 658 à St Méen-le-Grand.

Beata matilde del sagrado corazon tellez robles

Bse Mathilde Tellez Robles

Nom de religion: Mathilde du Sacré-Cœur (Matilde del Sagrado Corazon)
 Espagne  Naissance: 30.05.1841  à Robledillo de la Vera (Caceres)   Mort: 17.12.1902  à Don Benito (Badajoz)
Etat: Religieuse - Fondatrice en 1875 de la Congrégation des Filles de Marie Mère de l’Eglise, pour l’accueil des orphelines, l’enseignement, le soin des malades et l’assis­tance aux pauvres.
Béatification: 21.03.2004  à Rome  par Jean Paul II

Vierge et fondatrice : « Filles de Marie Mère de l'Église »

« Mère Matilde alla toujours de l'avant, selon sa devise "Prière, action, sacrifice". Sa simplicité, sa prudence, sa bonté et sa joie inaltérables attirèrent chacun avec confiance. »
A été béatifié, le 21 m
rs 2004, par le Saint Père Jean Paul II (Karol Józef Wojty?a, 1978-2005).
« Cette femme infatigable et pieuse se consacra, à partir d'une intense vie de prière, à la transformation de la société de son temps, à travers l'accueil des petites filles orphelines, l'assistance à domicile des malades, la promotion de la femme au travail et la collaboration dans les activités ecclésiales. » (Homélie de Jean-Paul II)

Saint Modeste

Martyrologe Romain : À Jérusalem, en 634, saint Modeste, évêque. Après la prise de la Ville sainte et sa dévastation par les Perses, il releva les monastères, les remplit de moines et reconstruisit à grand peine les sanctuaires détruits par l’incendie.

Sainte Olympias
ou Olympiade
ou Olympie

 Vers 409, ; veuve à 20 ans du Préfet de Constantinople, elle fonda une communauté pour celles qui l’étaient aussi. On y vivait si religieusement que beaucoup de dames attendaient avec impatience d’y être admises. Promue diaconesse, malgré son jeune âge, elle distribua aux pauvres son immense fortune. Elle était très dévouée à St Jean Chrysostome qui lui envoya ses fameuses “Lettres d’exil” pour l’aider à surmonter ses scrupules et ses tracas. Comme son père spirituel et à cause de lui, elle mourut exilée, victime de sa fidélité à l’amitié.

Saint Sturmi

Martyrologe Romain : Au monastère de Fulda en Saxe, l’an 779, saint Sturmi, abbé. Disciple de saint Boniface, il évangélisa la Saxe et prit soin de construire, à la demande de son maître, ce célèbre monastère, dont il fut le premier abbé.

Santa wivine vivina

 Sainte Wiwine

Martyrologe Romain : À Bigard près de Bruxelles, en 1170, sainte Wiwine, première abbesse du monastère de Sainte-Marie

50 soldats d'Eleuthéropolis

Martyrologe Romain : À Eleuthéropolis en Palestine, l’an 638, la passion de cinquante saints soldats, qui, au temps de l’empereur Héraclius, furent tués pour la foi du Christ par les Sarrasins qui avaient pris Gaza.

Date de dernière mise à jour : 2018-12-16