Notre Dame de GIETRZWALD

0809-gietrzwald-1.jpg

La Sainte Vierge Marie apparaît à Gietrzwald, Pologne en 1877

Gietrzwald est un village situé au nord-est de la Pologne, dans la région d’Ermland-Mazurië à 20 Km de la ville d’Olsztyn.
A l’époque des apparitions la Pologne actuelle faisait partie de trois pays, notamment la Russie, la Prusse et l’Autriche. Dans la région d’Ermland-Mazurië le peuple était obligé de parler allemand.
En 1877, notre Sainte Mère est apparue à Justyna Szafrynska, 13 ans et à Barbara Samulowska 12 ans. La Vierge apparaissait pour demander conversion et pénitence pour les péchés. Le message de Marie fut un message de grand espoir pour la population souffrante, car à l’époque, bien que la Pologne ne figurait même pas sur la carte de l’Europe, Marie donna ses messages en polonais courant.

La première apparition eut lieu le 27 juin 1877

La première apparition eut lieu le mercredi 27 juin 1877, alors que Justyna Szafrynska revenait avec sa mère de l’église du village après avoir réussi son examen de catéchisme en préparation à sa première communion. Elle pouvait donc enfin recevoir la communion pour la première fois. C’était le soir. La cloche de l’église sonnait précisément l’Angélus. Justyna vit la Sainte Vierge avec à sa gauche l’enfant Jésus dans un habit jaune pale.

Deuxième apparition le 28 juin 1877

Cette fois les deux jeunes filles Jutyna Szafrynska et Barbara Samulowska virent « la Merveilleuse Dame ». La Sainte Vierge apparut au-dessus d’un arbre qui se trouvait près de l’église. Marie, assise sur un trône avec l’enfant Jésus était entourée d’anges. L’enfant Jésus tenait dans sa main un globe lumineux surmonté d’une croix. Les anges couronnaient la Sainte Vierge.

Troisième apparition le samedi 30juin 1877.

Justyna demanda : « que désirez-vous Sainte Vierge ? » Marie répondit : « Je souhaite que vous puissiez prier chaque jour le chapelet. »

Quatrième apparition le dimanche 1er juillet 1877

Ce jour-là, les enfants de la paroisse de Gietrzwald firent leur première Communion. Au cours du chapelet, Justyna demanda : « Qui êtes-vous ? »
Et la Sainte Vierge répondit : Je suis la très Sainte Vierge Marie Immaculée ! »

Cinquième apparition le 3 juillet 1877

Les jeunes filles demandèrent à la Sainte Vierge : « Les malades qui viendront ici seront-ils guéris ? » La Sainte Vierge répondit : « Il y aura un miracle. Après ce miracle, les malades seront guéris. » Peu après la Vierge ajouta : « Demandez aux malades de réciter le Rosaire. »

Sixième apparition le 28 juillet 1877

A propos de la question ayant trait à de fausses promesses, la Sainte Vierge répondit : « La personne qui fait de fausses promesses ne mérite pas d’aller au Ciel, cette personne est induite en erreur pas Satan.

Septième apparition le 1er août 1877

Barbara demanda : « Est-ce qu’il y aura bientôt des prêtres pour les paroisses ? « La Sainte Vierge répondit : « Si les gens prient avec assiduité les persécutions contre l’Eglise cesseront et les paroisses retrouveront des prêtres. »

Huitième apparition le 8 septembre 1877.

Le 8 septembre 1877, un peu avant sept heures du soir, la Sainte Vierge bénit la source et dit : « Maintenant les malades peuvent prendre cette eau pour leur guérison. »

Dernière apparition le 16 septembre 1877.

A cinq heures du soir environ la Sainte Vierge se bénit elle-même dans la petite chapelle et ensuite bénit toutes les personnes qui l’avaient demandé. Finalement elle dit :

« Priez le chapelet avec grande dévotion ! »


Après les apparitions :

Le 10 septembre 1967, le cardinal de Pologne, Stefan Wyszynski couronna le tableau représentant la Sainte Vierge.

Le 2 février 1970 le pape Paul VI accorda le titre de Basilique à l’église de Gieterzwald (Basilica Minor).

Les apparitions de la Sainte Vierge furent reconnues par le Saint Siège en 1977.


Le site officiel à Gietrzwald :
http://www.gietrzwald.3c.pl/

Il est possible de demander des messses à la page :
http://www.gietrzwald.3c.pl/CMS/o_sanktuarium/EN_intencje.html

nsdietr2.jpg 

 

Ajouter un commentaire