Passioniste de Polynésie

25 décembre

Sant alberto chmielowski

Saint  Albert CHMIELOWSKI

CHMIELOWSKI  Adam
Nom de religion: Albert
 Pologne   Naissance: 20.08.1845  à Igolomia (Pologne)    Mort: 25.12.1916  à  Cracovie
 Prêtre .  Participe à l'insurrection de 1863, mutilé. Activité artistique. Fondateur des "Frères du Tiers-Ordre de Saint François, Serviteurs des pauvres".
Adam Chmielowski naît en Pologne, à Igolomia près de Varsovie en 1845. A 17 ans, alors qu'il est étudiant dans un Institut agricole et forestier, il participe à l'insurrection de 1863-64 contre le tsar et la russification de la Pologne. Il est blessé à la jambe et amputé. L'insurrection étant sauvagement réprimée, il fuit en France pour échapper à la prison. Il y fait des études d'ingénieur et de peinture.
Revenu en Pologne à la faveur de l'amnistie de 1873, il renonce à une brillante carrière de peintre pour s'occuper des pauvres et des clochards. Il fait un essai chez les Jésuites, puis devient tertiaire franciscain. Il fonde un premier hospice de mendiants à Varsovie. A sa mort, il y en aura 21! Pour s'en occuper il institue deux congrégations de tertiaires franciscains, l'une pour les hommes et l'autre pour les femmes. On les appelle "Albertains", (de son nom de religion, Frère Albert). Après avoir vécu lui-même dans une grande pauvreté, il meurt le jour de Noël de l'année 1916.
Karol Wojtyla, étudiant, a écrit une pièce de théâtre sur le Frère Albert, intitulée "Frère de notre Dieu", à partir de laquelle  K. Zanussi a fait un film.
Béatification: 22.06.1983  à Cracovie  par Jean Paul II
Canonisation: 12.11.1989  à Rome  par Jean Paul II

Sant anastasia di sirmio e

Sainte Anastasie

Martyrologe Romain : À Syrmium en Pannonie, peut-être en 304, commémoraison de sainte Anastasie, martyre.

Beato bentivoglio de bonis da san severino marche

Bx Bentivolius de Bonis

Martyrologe Romain : À San Severino dans les Marches, en 1233, le bienheureux Bentivolius de Bonis, prêtre de l’Ordre des Mineurs, célèbre par sa grande charité, son zèle et la nature inspirée de ses sermons.

Clovis

- Le 25 décembre 496 (?), St Rémi baptisait à Reims  3000 guerriers francs et Clovis, leur roi. L’Église de France ne s’enfermait pas dans la nostalgie du passé, mais elle passait aux Barbares

Sant eugenia di roma a

Sainte Eugénie

Martyrologe Romain : À Rome, au cimetière d’Apronien sur la voie Latine,sainte Eugénie, martyre.

Beato jacopo iacopone da todi

Bx Jacopone de Todi

 En 1306,  de Todi en Ombrie, franciscain et poète, auteur du “Stabat Mater”. 

Originaire de Todi en Italie, il se maria et connut une vie aisée. A la mort de sa femme, en 1268, il devint « un fou du Christ » annonçant l'Évangile.
Il entra chez les Frères Mineurs, mais, franciscain d'un tempérament impétueux, il écrivit contre le pape dont certaines décisions lui déplaisaient. Pour cette raison, il fut mis en prison quelque temps.
On lui attribue la composition de l'hymne « Stabat Mater » que l'on chante durant la Semaine Sainte.

Beata maria degli apostoli therese von wullenweber

Bse Marie des Apôtres
de Wüllenweber

 WÜLLENWEBER Marie Thérèse de (Maria Theresia von )
Nom de religion: Marie des Apôtres de
Allemagne   Naissance: 1833  à Gladbach (Rhénanie)  Mort: 25.12.1907
Etat: Religieuse - Fondatrice à Rome des "Religieuses du Divin Sauveur" (Salvatoriennes) pour l'apostolat missionnaire. Sœur Marie des Apôtres.
Béatification: 13.10.1968  à Rome  par Paul VI

Martyrologe Romain : À Rome, en 1907, la bienheureuse Marie des Apôtres (Marie-Thérèse von Wüllenweber), vierge. D’origine allemande, animée d’une grande ardeur missionnaire, elle fonda à Tivoli dans le Latium l’Institut des Sœurs du divin Sauveur.

 Bx Michel Nakashima

Martyrologe Romain : À Unzen au Japon, en 1628, le bienheureux Michel Nakashima, religieux jésuite et martyr. Catéchiste, à cause de la foi du Christ, il fut précipité dans de l’eau bouillante.

 

PierreBx Pierre le vénérable

Neuvième abbé de Cluny ( + 1156)

Quelques écrits

Pierre Nolasque

- A Barcelone, en 1528,  languedocien, fondateur de l’Ordre “Notre-Dame de la Merci” pour le rachat des chrétiens captifs en terre d’Islam. Il mourut le jour de Noël, répétant ce verset : “le Seigneur a envoyé la Rédemption à son peuple”.

 Saints Jovin
et Basilée

Martyrologe Romain : À Rome, sur la voie Latine, les saints martyrs Jovin et Basilée.

Date de dernière mise à jour : 2016-12-20